SKI DE RANDO
Sommet : BEC Di NANA
Date et auteur de la sortie Altitude 3.010 m
DENALI TEAM 23 Décembre 2012  Jean-Michel et le Niak Région Val D’Aoste
Météo lors de la sortie Vallée  
  +5°C au départ par effet de foehn... Carte Valepelline / CNS n°293
Accès routier Difficulté S3
  Depuis Nice, pr endre l’autoroute en direction de Gènes puis Allessandria et Aoste , sortir bien avant au niveau de « Chatillon » et remonter le Val Tournanche jusqu'à Buisson, d’où vous prendrez un télécabine (départ de 7h00 jusqu'à 22h00 le soir toutes les ½ heures) qui vous conduira au petit hameau de Chamois relié par aucun autre moyen de transport ni route !

 

Niveau ski   
Orientation    Nord                                                     
 
Itinéraire

 Prendre à la sortie du télécabine la petite ruelle qui traverse le village presque désert, passez le bar « Chamois » sur votre droite, faire encore une centaine de m et prendre a main gauche une volée d’escaliers qui permet de franchir les pavés verglacés ( !), suivre ensuite la ruelle jusqu’au bout au milieu de chalets typiquement Valdotain, on laisse une fontaine à main gauche et on arrive au début d’une piste que l’on remontera (panneau en bois indiquant ‘col de Nana’), et qui après une très légere descente et une traversée a flanc, amène au bord d’un petit torrent que l’on remonte rive droite – On arrive alors au pied de la forêt que ‘on peut soit contourner par la route par un long mouvement tournant tout d’abord sur la droite pour revenir à gauche, soit en passant directement par ce bois (assez raide et malcomode si la neige est abondante) qui nous améne à un collet devant un cirque magnifique – Là on se dirige tranquillement vers le centre du ‘plateau’ en remontant une série de pentes, de ressauts, de canyon, en fonction des conditions de neige en direction du Bocca Di Trecarre (3.033 m) assez caractéristique – en arrivant en vue du col caractéristique (sans nom sur la carte CNS) entamez un mouvement tournant sur la droite (vers 2.650 m) pour s’engager sur des pentes plus raides et pouvant être très plaquées (croyez nous !!), vous voyez enfin le sommet que vous longez donc pour aller sortir sur un replat qui vous donnera une vue sur la partie finale de l’itinéraire – Dès lors, si les conditions le permettent , vous aurez vite compris que la belle pente versant Ayas se traverse pour aller rejoindre la coupe que l’on devine et qui donne accès au sommet, si comme pour nous, les conditions sont trop mauvaises, il vous faudra déchausser et par l’arête, remonter (prudemment, les rochers étant instables et friables..) jusqu’au sommet.


Descente

Nombreuses variantes, à vous de voir suivant les conditions


Altitude départ 1.800 m Conditions de neige et avalanches
Dénivelée montée 1.200 m   Toutes les neiges possibles imaginables mais surtout un risque maximum avec des déclenchements « naturels »
Par bonnes conditions, l’itinéraire ne présente pas de grosses difficultés si ce n’est la partie terminale de l’arête, si par contre vous n’êtes pas sûr des conditions de neige ou de la météo, laissez tomber votre objectif car çà peut très rapidement devenir piégeux et délicat, voir… pire !
Dénivelée descente 1.200 m
Horaire 3h Remarque orientation, état du glacier
Matériel à emporter    Versant Nord gardant assez longtemps une neige de qualité
Refuge/logement  
ni l'auteur ni DENALI-SUD ne sauraient être tenus responsables en cas de mauvaise  utilisation d'informations  contenue sur ce site.
Commentaires   Belle course dans un cadre vraiment sauvage et malgré un ‘faible’ déniv. longue en distance - à ne pas prendre à la légère surtout si les conditions sont aussi mauvaises que pour nous !